DAY NATION #27 : Equipe de football du Panama


Palmarès et point historique

Le Panama est un pays très peu connu en Europe pour son football. Pourtant la fédération panaméenne est tout de même ancienne, puisqu’elle a été créée en 1937. Mais ce n’est que depuis 1978 que le Panama participe aux qualifications pour la Coupe du Monde. 2018 sera pour le pays une première, puisque le pays participera à sa première Coupe du Monde, ce qui constitue un véritable événement dans le pays.

Le palmarès du pays est très mince, puisque les panaméens n’ont gagné qu’une seule compétition, l’UNCAF, la Coupe des nations d’Amérique Centrale, en 2009. De plus, cette coupe n’est considérée que comme une compétition de seconde zone. La Marea Roja, surnom donné à cette équipe, a tout de même atteint 2 fois la finale de la Gold Cup, la compétition reine en Amérique du Nord, en 2005 et 2013.

Composition probable du Panama

Equipe - Joueur à suivre

Joueur à suivre : Roman Torres

Cette équipe panaméenne n’ayant aucun joueur vraiment supérieur aux autres, j’ai choisi de m’intéresser au défenseur central et capitaine de cette sélection. En 45 sélections avec le Panama, il a inscrit un seul but, mais quel but : celui de la qualification à la 88ème minute de l’ultime match face au Costa Rica. A la suite de cette qualification, le président panaméen Juan Carlos Varela a décrété un jour férié national le 11 octobre !

Le défenseur des Seattle Sounders est plutôt lent, mais possède des qualités physiques hors du commun, ce qui en fait l’un des défenseurs les plus costauds de cette Coupe du Monde.

Parcours qualifications

Le Panama est entré au 4ème tour des éliminatoires de la zone CONCACAF. Il a terminé assez facilement deuxième de son groupe derrière le Costa Rica, et devant Haïti et la Jamaïque.

Au 5ème tour, le Panama a terminé 3ème, derrière le Mexique et le Costa Rica, à une petite place du barrage intercontinental redouté face au 5ème de la zone Asie. Tout ceci est intervenu grâce à ce fameux but au bout du bout du dernier match !

Groupe, chance de victoire et pronostics

Le Panama fait figure de petit poucet de la compétition, autant dire que ses chances de qualifications sont moindres. Passer les poules serait un véritable exploit, et vue la générosité du président, tout le pays se verrait attribuer une année sabbatique ! 

Comments 0

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Se connecter

Pas encore inscrit ?
S'inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Retour à
Se connecter

S'inscrire

Retour à
Se connecter
Format de votre post
Poll
Article
Interview
Video