A la découverte de Lionel Samba


Bonjour peux-tu te présenter et nous expliquer qui est Lionel Samba? Quel est ton parcours footballistique ? Qu'est-ce qui t'a poussé à faire du football? 

Bonjour, Lionel Samba est jeune footballeur Français d’origine Congolaise. Je suis né à Brazzaville le 20 janvier 1999 et je suis arrivée en France en 2006. Actuellement je joue en troisième division Bulgare. J’ai commencé le football à l’âge de 11 ans par le biais de monsieur Stéphane Laurent qui fut mon premier coach à l’US Vandoeuvre. J’ai ensuite fait plusieurs clubs successifs l’ES Heillecourt, GS Neuves Maisons, l’AS Pagny, le SAS Épinal et l’année dernière l’US Créteil Lusitanos. J’ai grandi dans au Vand’est qui est un quartier de Vandoeuvre et comme dans la plupart des quartiers le football c’est le sport roi. Il y’a pas vraiment quelques choses qui m’a poussé à faire du football j’aime ça puis ça m’a permis de canaliser mon énergie ainsi éviter que je puisse faire des « bêtises » 

Et pourquoi ce sport ?

J’ai grandi dans au Vand’est qui est un quartier de Vandoeuvre et comme dans la plupart des quartiers le football c’est le sport roi. Il y’a pas vraiment quelques choses qui m’a poussé à faire du football j’aime ça puis ça m’a permis de canaliser mon énergie ainsi éviter que je puisse faire des « bêtises » 

Qu'elle est ta place sur le terrain ? Pourquoi ce poste ? 

Ma place sur le terrain est défenseur central.J'ai pas vraiment choisi de jouer défenseur central c'était mes entraîneurs de l'époque Jérôme Mackowiak et Hamza Brikat à Neuves Maisons qui m'ont positionné à ce poste c'était aux vues de mes qualités puis avec le temps j'y pris goût. 

Quelles sont les qualités a avoir pour jouer a ce poste ? 

Les qualités selon moi pour évoluer à ce poste c’est l'intelligence de jeux, l'agressivité et une bonne relance. 

Quelles sont tes références à ce poste ? 

Mes références sont Kalidou Koulibaly, Rudiger et Eric Bailly 

Rêvais-tu, étant jeune, de devenir footballeur professionnel ? 

Je ne rêvais pas forcément d'être footballeur professionnel. J'étais venue en France pour mes études, j'ai eu la chance de rencontrer Jérôme Mackowiak et Hamza Brikat ils m'ont poussé puis juste après j'ai été sélectionné pour les Espoirs du Football ça été le déclic à partir de ce moment-la j'étais encore à l'école. Je faisais le minimum jusqu'au BAC, j'ai ensuite arrêté l'école pour me consacrer au football et signer pro .

Parle nous de ton entourage qu'est-ce qu'il y apporte au quotidien ?

Mon entourage pour moi il est très important car ça me permet d’avoir un équilibre, soutien et un accompagnement.Je suis chanceux d’avoir les personnes qui m’entourent que ça soit mes anciens coachs, mon meilleur ami, ma famille ( ma petite amie et mes beaux parents ) car sinon on peut rapidement perdre pied.L’entourage c’est également une source de motivation, ma maman ça fait 4 ans et demi que je l’ai pas vu et je m’en sers pour me surpasser et RÉUSSIR pour elle.

Qu'est-ce que ta mère pense de l'évolution de ta carrière ?

Ma mère me dit de continuer de me battre, de viser l’excellence d’aller toujours plus haut et de beaucoup prier car c’est très important chez nous la prière.Elle est déjà aussi très fier de mon évolution et ça n’a pas de prix

Parle nous un peu de tes rapports avec le Congo?

J'entretiens un rapport très fort avec le Congo,car c'est le pays dans lequel je suis né et j'ai grandi. J'ai encore presque la totalité de ma famille et mes amis d'enfance là-bas, j'essaye de m'y rendre dès que possible pour me ressourcer et y retrouver mes racines.

As-tu déjà était approché par la fédération du Congo?

J'ai déjà été approché par la sélection du Congo en début de cette année, c'était un soir de Ligue des Champions j'étais avec mon papa devant la télévision quand mon téléphone a sonné et c'était un représentant de la sélection nationale. J'ai été contacté en vue d'un match de qualification pour la CAN U20. C'était un moment magnifique j'ai ressenti beaucoup de fierté dans les yeux de mon père.

Jouer pour la sélection national qu'est-ce que cela représenterait pour toi ?

Jouer pour l'équipe nationale ça représenterait énormément pour moi l'enfant de Brazzaville qui jouait au football dans les rues de Diata avec mes copains et j'allais voir l'équipe nationale au Stade Massemba Débat avec mon oncle. Ça serait l'accomplissement d'un travail acharné et puis ça serait une immense joie pour moi et ma famille. Grâce à Dieu et mon travail un jour je défendrai fièrement les couleurs nationales et représenterai le peuple Congolais.

Que penses-tu de l'équipe actuelle ?

Je pense qu’on a une bonne équipe qui progresse et il y’a une bonne génération de jeunes joueurs aussi plusieurs jouent à l’étranger dans des bons clubs. J’espère qu’avec le temps notre sélection sera de plus en plus performante et attrayante.

Connais-tu un peu le championnat local ?

Je connais un petit peu le championnat local j'étais beaucoup plus au point avant, mais maintenant un peu moins. Ça m'arrivait d'aller au match avec mon oncle qui était un supporter inconditionnel des Diables Noirs de Brazzaville.

Pourrais-tu un jour jouer dans un club du pays ?

Pour l'instant non je ne pense pas pouvoir jouer pour un club du pays ,mais après on ne sait pas comment le championnat et les clubs peuvent évoluer.

Comments 0

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Se connecter

Pas encore inscrit ?
S'inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Retour à
Se connecter

S'inscrire

Retour à
Se connecter
Format de votre post
Article
Video
Audio