Pourquoi ce n’est pas si grave ?

Le match nul concédé contre le Luxembourg peut paraître une mauvaise affaire mais voila 2 raisons qui prouvent qu'il n'y a pas de raison de s’inquiéter malgré des statistiques effrayantes.


4 points c'est bien !

Une victoire et un match nul nous donne un point d'avance sur la Suède à deux matchs de la fin des éliminatoires, avant ce rassemblement nous étions à égalité de point. Si nous avions fait match nul contre les Pays-Bas et gagner contre le Luxembourg, les médias auraient présentés cela comme une bonne opération. Nous avons ce nombre de point donc aucune raison de se plaindre malgré bien sur un manque d’efficacité criant.

Des statistiques ahurissantes

Nous ne pouvons pas passer à côté de la situation de Kurzawa en équipe de France, incapable de faire un bon match malgré son bon début de saison au PSG. Deux chiffres valident cette thèse : 0 centre réussis sur 17 tentés contre le Luxembourg ajouté à cela 41 ballons perdus ! Du jamais vu depuis 10 ans en équipe de France, Benjamin Mendy peut dormir tranquille. Les 34 tirs de l'équipe de France mettent en avant un manque cruel d'efficacité sur ce match, nous pouvons aussi mettre en avant le gardien luxembourgeois Jonathan Joubert qui réussi un magnifique match. Terminons par seulement 74% de possession pour notre équipe de France, trop peu pour gagner face à une équipe qui compte 6 joueurs amateurs dans ses rangs diront certains.

Des joueurs rassurants

Kylian Mbappé, Thomas Lemar, N'golo Kanté : voilà trois des joueurs à avoir marquer des points lors de ce rassemblement. Mbappé, tout d'abord, a une nouvelle fois devoiler ses grandes qualités d'attaquant, sa vitesse, sa fraicheur, ses dribbles lui ont permis d'inscrire son premier but en bleu face au Pays-Bas. Face au Luxembourg, il a été une nouvelle fois très remuant, créant de multiples occasions. Thomas Lemar, fatigué face au Luxembourg, a rendu une copie parfaite face aux bataves ponctué de deux buts. Ses passes, ses dribbles, sa vision du jeu lui permettent d'éclairer le jeu des bleus. Enfin, que dire de Kanté ! Omniprésent au milieu de terrains, il a récupéré une multitude de ballons sur ces deux matchs, il s'est se faire oublier pour réapparaître quand l'équipe à besoin de lui.

Les médias veulent nous faire croire que ce match est un désastre alors qu'il n'y a absolument aucune raison de s’inquiéter de cette défaillance passagère. Ajouté à cela que nos deux derniers matchs ne sont pas les plus difficiles que nous avons eu à jouer, nous pouvons compter sur les bleus pour nous emmener en Russie l'été prochain.

Retrouver cette article et bien d'autres sur mon blog

Comments 0

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Se connecter

Pas encore inscrit ?
S'inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Retour à
Se connecter

S'inscrire

Captcha!
Retour à
Se connecter
Format de votre post
Article
Interview
Video