Neymar, les dessous d’un transfert à impact économique

Neymar, s'est (enfin) engagé avec Paris ce jeudi soir.


Qui aurait misé, même quelques centimes, sur l’aboutissement d’une simple rumeur, amenant Neymar à Paris. Au départ, cela relatait du rêve coté français, et d’un cauchemar coté catalan. Mais, cette rumeur, prenant de plus en plus d’ampleur, a affolé tous les médias et réseaux sociaux du monde entier. C’est à cela que l’on voit la notoriété du jeune brésilien de 25 ans. 

Après avoir bravé les médias, l’influence de ses coéquipiers sur les réseaux sociaux, les appels de Paris et les conflits entre le Barca et son père, l’homme dont le pied et la crête valent 222 millions d’euros, s’est donc engagé, ce jeudi soir, avec le Paris Saint Germain.

Et pourtant, les médias avaient commencé à oublier cette rumeur, il y’a si peu de temps, laissant la place au débat sur le départ de Mbappé au Réal Madrid. Mais, contre toute attente, après la tournée de son équipe en Chine, Neymar a mis le feu aux poudres sur les réseaux sociaux. Croyant que le brésilien se rendait à Paris, il s’est finalement dirigé vers Barcelone, ce mardi, pour être à l’entraînement avec ses coéquipiers, le mercredi matin. Coup de théâtre soit il, le jeune brésilien n’est pas venu, hier matin, pour toucher le ballon rond. En effet, d’après le compte Twitter du FC Barcelone, ainsi que les médias, Neymar a fait ses adieux à son équipe, et a été dispensé par son entraineur pour « qu’il s’occupe de son avenir ». Dès lors, l’attaquant vedette du feuilleton s’est envolé pour Londres, puis finalement Porto, pour y passer sa visite médicale.

Entre temps, la scène médiatique ressemblait à une gigantesque partie de poker. Viendra, viendra pas, la star a définitivement scellé l’affaire, lorsqu’il a annoncé son départ officiellement. Du coté de Paris, tout s’active donc, pour prévoir les festivités d’accueil. Mais, ce jeudi matin, nous apprenions que la Ligue espagnole refusait le transfert de Neymar, mais, faute de moyens, elle n’a rien pu faire sous le poids de 222 millions d’euros. La mère et la soeur du brésilien sont arrivées à Paris en premier, dans un hôtel du 8e arrondissement, en fin de journée. Neymar, était donc attendu ce jeudi soir, pour y signer un contrat de 5 ans et un montant record pour l’histoire du football. Désormais parisien, Neymar devrait rapporter beaucoup à Paris, qui a prévu de faire une recette de 40 millions d’euros avec la vente de maillots, mais également au championnat français, car le niveau va encore monter d’un cran, avec un joueur d’un calibre taillé à 77 sélections pour 52 buts. Le joueur a également fait savoir qu’il voulait jouer contre Amiens, ce samedi au Parc des Princes.

Son impact économique sera désormais très fort. En effet, d’une part pour l’état français, pour Paris, mais également pour les autres clubs de Ligue 1. Tout d’abord, le PSG paye une taxe très forte à l’état, de par son budget conséquent. En cette occasion, l’arrivée de Neymar et les 222 millions dépensés, vont permettre à cet impôt, de connaitre une inflation exponentielle sur le courant de l’année. Paris se frotte également les mains avec ce transfert, car, en plus de la vente de maillot, la notoriété du club, qui était déjà très grande, va exploser littéralement. Ce ne sera plus le Paris SG qui joue dans l’anti chambre des plus grands d’Europe, mais là, c’est du niveau Réal Madrid ou Bayern Munich avec des joueurs de marques internationales. Mais, cela reste à prouver sur le terrain. Enfin, la venue du club de la capitale dans les diverses villes de France, va attirer beaucoup d’amoureux du football, et le taux de remplissage pour cette rencontre, devrait lui aussi grandir. Bref, au final, voila comment un pied droit, qui vaut 222 millions d’euros, peut influencer l’économie d’un pays et du football français à lui tout seul. C’est, ce que l’on appelle, la marque des grands.

Quentin Jacquet (q_jcqt), quentin.jacquet01@outlook.fr

Quentin JACQUET
Montpellier, étudiant en IUT TC, redacteur d'articles sportifs depuis mon plus jeune âge, team MHR, page FB : Plexusport, @Plexusport

Comments 0

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Se connecter

Pas encore inscrit ?
S'inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Retour à
Se connecter

S'inscrire

Captcha!
Retour à
Se connecter
Format de votre post
Article
Interview
Video