Milan AC : un début de saison compliqué

Annoncé comme l'un des recrutements les plus impressionnants de l'été 2017, le Milan AC vient de faire son deuxième match nul de la saison face au Torino (0-0) et après 14 journées de Serie A ,le club rossoneri est 7 ème, à 6 points des places européennes. Ce classement met forcément en évidence un début de saison compliqué malgré l'arrivée de nombreux joueurs dans le club lombard.


Des résultats décevants

Le Milan fait un début de saison décevant et cela premièrement, au vu de leur classement. Il compte actuellement 20 points et après 14 matchs disputés, ils sont 7ème. Ce manque de points et de résultats surprend ne faut pas oublier que l'année dernière avec le même nombre de matchs disputés en Serie A, le Milan AC était 3ème derrière la Roma et la Juve avec 26 points.

 

Un recrutement en demi-teinte

Le Milan AC à clairement fait l'un des mercatos les plus impressionnants de l'été 2017 de par ses grosses arrivés (Bonucci, R.Rodriguez, André Silva) mais il a également laissé certains postes vacants et cela pose de sérieux problèmes problèmes.

 Le poste d'ailier gauche occupé durant la deuxième partie de saison par Gerard Deulofeu avait permis à Vincenzo Montella de construire une attaque solide et prolifique composé de Bacca Deulofeu et Suso (18 buts à eux trois la saison précédente). Seulement, le premier est parti en prêt à Villarreal, reparti au FC Barcelone. Seul le dernier est resté cette saison au club lombard et il paraît bien esseulé sur le front de l'attaque (Kalinic étant en très mauvaise forme, seul André Silva parvient à remplacer Carlos Bacca, mais il joue principalement en Europa League).

 Dans le milieu de terrain, le départ de Kucka pèse énormément. L'international slovaque, parti en Turquie cet été n'a pas vu son rôle de milieu relayeur réellement remplacé, malgré les arrivés de Kessié et Biglia (habitués à des rôles plus défensifs) qui font tous deux un bon début de saison. Montolivo paraît aussi de plus en plus vieillissant et ralentit notamment le jeu, un problème abordé dans la partie qui va suivre.

Un système de jeu inefficace

Avec l'arrivée d'une dizaine de recrues et notamment de trois défenseurs centraux (Mussacchio,Bonucci,R.Rodriguez ..) Vincenzo Montella à mis de côté dès le début de saison le 4-3-3 utilisé la saison dernière pour mettre en place un 3-5-2 et / un 3-4-3 avec lequel il peine à faire de bons résultats (cette saison ,Milan ne s'est imposé contre aucune équipe du top 6).

 En effet, ce système de jeu met le trio de défenseur centraux sans réel alternative car si l'un d'eux se blesse, R.Rodriguez apparaît comme seule initiative mais devrait alors laisser sa place sur le couloir gauche (pour qui ?). De plus, le Milan AC ne compte pas suffisamment de milieux qui peuvent jouer bas (Kessié n'étant pas adapté à ce rôle et Biglia est donc le seul titulaire évident dans ce dispositif) ce qui est pourtant un élément indispensable dans ce type de dispositif, ce qui veut dire que des joueurs comme Hakan, qui se retrouve donc sur le banc ( l'apport défensif des milieux de terrains  étant capital son poste de habituel de numéro 10 ou d'ailier gauche n'est pas compatible avec ce dispositif) .

La titularisation de Montolivo à ce poste peut alors être vu vu comme une erreur,son apport défensif et offensif étant trop faible et son manque de vitesse un problème pour ce plan de jeu. Sur le plan offensif, Suso joueur indiscutable du club lombard se retrouve à devoir jouer à pointe,ce qui n'est pas son poste de prédilection car le couloir droit doit être pris par un ailier plus défensif (Conti par exemple).

 Il est donc épaulé par Kalinic, ancien buteur de la Fiorentina qui pour ses premiers matchs sous le maillot rossoneri est loin d'être à son meilleur niveau (3 buts en 15 matchs toutes compétitions confondues) André Silva étant utilisé en Europa League, l'attaque milanaise est souvent moins efficace en Serie A (on notera l'absence également d'une véritable doublure crédible autre que Borini). Ce nouveau système de jeu mis en place par Vincenzo Montella a donc différents failles et cela est dû en partie à un recrutement inégalement réparti.

 

Gennaro Gattuso, une bonne alternative ou un nouvel échec ?

A la suite des mauvais résultats de l'ancien joueur du club de la Louve,Vincenzo Montella a donc été licencié (il était entraîneur du Milan AC depuis avril 2016) et c'est Gennaro Gattuso qui était alors l'entraîneur de la "Primavera" Du club lombard (leur équipe de jeune) qui va tenter de reprendre en main le club milanais.Cependant ce n'est pas la première fois qu'un ancien joueur emblématique du club devienne par la suite entraîneur du même club.On peut notamment citer comme exemple Clarence Seedorf,Pippo Inzaghi ou encore Christian Brocchi tous les trois anciens joueurs du Milan AC et qui ont entre 2014 et 2016 entrainé le club lombard,sans réussite (les trois ont été licenciés pour mauvais résultat)De cette manière on sait que les trois anciens clubs qu'a entraîné Gennaro Gatuso (le FC Sion,l'OFI Crète et l'US Parlerme) l'ont licencié pour mauvais résultats : il n'a jamais dépassé les 40% de victoires avec ces 3 équipes.

Se connecter

Pas encore inscrit ?
S'inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Retour à
Se connecter

S'inscrire

Captcha!
Retour à
Se connecter
Format de votre post
Poll
Article
Interview
Video