Ligue des Champions (Groupe A): Manchester United s’impose face à Benfica (2-0)

Manchester United s'est logiquement imposé face au Benfica Lisbonne dans le cadre de la 4ème journée de la phase de groupe de la Ligue des Champions. Pourtant, si les hommes de José Mourinho quittent Old Trafford avec les trois points, ils n'ont pas livré une copie des plus convaincante.


Les Red Devils assurent l'essentiel

Fort de son succès obtenu quelques jours plus tôt face à Tottenham, Manchester United se présente comme le grand favori avant cette première rencontre de la phase retour. Pourtant, l'entame de match fut compliquée pour les pensionnaires du Théâtre des Rêves. En effet, les portugais débutent la partie avec la ferme attention de renverser l'ogre mancunien et d'enfin débloquer leur compteur de points, toujours figé à 0 après 3 défaites en autant de matchs. C'est donc non sans peine que Manchester United résiste aux assauts lisboètes, bien aidé par un De Gea en grande forme. Après quelques timides incursions dans la surface de Benfica, les locaux obtiennent finalement un penalty par l'intermédiaire de Martial à la 15ème minute de jeu. Le français tient à se faire justice lui-même, mais bute sur Mile Svilar. Les portugais repartent alors à l'attaque, mais ne parviennent pas à trouver la faille face à un bloc mancunien solide qui parvient à contenir les offensives du SLB sans pour autant profiter des opportunités de contre-attaque qui en découlent. C'est pourtant Manchester qui ouvre le score à la 46ème minute de jeu sur un coup du sort : Matic, bien trouvé dans l'axe par Lukaku, décoche une frappe à 30 mètres qui vient heurter le montant. Mais le ballon rebondit contre le dos de Svilar et fini mollement sa course dans le but du portier belgo-serbe. Les hommes de José Mourinho regagnent ainsi les vestiaires avec un avantage acquis un peu contre le cours du jeu, bien gênés par des lisboètes très entreprenants. Lors du retour sur le terrain, les assauts du Benfica reprennent et Manchester United s'en remet une fois de plus à son gardien en grande forme. Et quand ce n'est pas De Gea qui sauve les siens, c'est le montant droit de sa cage qui dévie une frappe de Jimenez à bout-portant. Après ces franches opportunités d'égalisation pour les hommes de Rui Vitoria, le match s'enlise peu à peu, les portugais perdent la possession du ballon et les mancuniens mènent des attaques stériles. A la 78ème minute, un second penalty est sifflé en faveur des locaux et Blind ne tremble pas au moment de doubler la marque. Ce deuxième but met définitivement fin à tout espoir d'égalisation pour le Benfica qui ne montre plus aucune conviction jusqu'au coup de sifflet final. Manchester United a donc presque assuré sa qualification ce soir, tandis qu'à l'inverse le SLB devrait passer à la trappe à moins d'un improbable concours de circonstance.

Une prestation mancunienne en demi-teinte

Bien qu'ils aient assurés l'essentiel ce soir, les coéquipiers d'Anthony Martial devront se montrer beaucoup plus efficaces face à des adversaires plus coriaces, à commencer par le français lui-même : remarquable par son jeu de passe et sa capacité à faire circuler le ballon, l'ex-monégasque s'est en revanche enfermé dans des dribbles compliqués qui se sont bien trop souvent avérés inutiles. L'international français (15 sélections) a voulu enchaîner les numéros de solistes, mais presque tous se sont concrétisés par une perte de balle.

A l'instar de son ailier, c'est l'ensemble de l'effectif mancunien qui devra redoubler d'efforts lors des prochains tours de Ligue des Champions. Peu intense dans le pressing et trop imprécis lors des phases offensives, un effectif du calibre de Manchester United ne devrait pas être mis à mal par une équipe comme Benfica, à priori beaucoup plus faible. Pourtant, les statistiques montrent un match équilibré : la possession du ballon fut presque parfaitement répartie (51% pour MU, 49% pour Benfica) ainsi que le nombre de tirs (16 pour MU, 12 pour Benfica). De plus, on note une légère domination lisboète dans la précision des frappes, avec 57% de tirs cadrés contre 42% pour les Red Devils. Des statistiques insuffisantes pour une équipe prétendante au titre, qui appuient une prestation en dessous des attentes.


Si Manchester United devra revoir certains aspects du jeu proposé ce soir avant notamment le choc face à Chelsea dimanche, le Benfica peut s'inspirer, malgré la défaite, du beau contenu proposé lors de cette rencontre afin de poursuivre sur cette voie et instaurer une belle dynamique.

Comments 0

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Se connecter

Pas encore inscrit ?
S'inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Retour à
Se connecter

S'inscrire

Captcha!
Retour à
Se connecter
Format de votre post
Article
Interview
Video