DAY NATION #1 : Fédération de Russie de football

On débute notre série « Day Nation » aujourd’hui, avec l’équipe hôte. La Russie s’est vue attribuer l’organisation de la Coupe du Monde le 2 décembre 2010. La sélection est dirigée par Stanislav Tchertchessov et est 63ème au classement FIFA.


Palmarès et point historique

A l’image de leur passé militaire, l’histoire de l’équipe russe de football est animée. Le « St. Petersburg Football Club » est le premier club dans le pays. Il est fondé en 1879. Mais ce n’est qu’en 1912 que la Fédération de Russie de football est créée. Pour sa première année, les Russes vont encaisser pas moins de 42 buts en seulement 6 matchs… Aïe ! Les années de guerre créent l’URSS, qui hormis deux médailles d’or aux JO, reste dans l’ombre du football international.
La Fédération Russe de football revient en 1992. Elle participe d’ailleurs à la Coupe du Monde 1994 et rentre dans l’histoire… Non non, ils n’ont pas gagné. Ils ne se sont même pas sortie des poules en fait… Mais lors du troisième match, Oleg Salenko inscrit un incroyable quintuplé face au Cameroun. Aujourd’hui encore, il est le seul joueur de l’histoire à avoir marqué tant de buts en un seul match de Coupe du monde.


Excepté ce fait de match, la Russie enchaîne autant les opposants politiques que les déceptions footballistiques. L’arrivée de Hiddink en 2006 va révolutionner le football russe. Après des qualifications maîtrisées, les protégés du néerlandais, avec l’aide du grand Arshavin, vont se qualifier pour leur premier second tour de leur histoire. Mieux que ça ! Ils vont éliminer les Pays-Bas, et se présenter en demi-finale de cet Euro 2008. Ils seront sortis par l’Espagne, injouable à ce moment, et futur champion d’Europe.


Depuis, c’est trois 1er tour… Cette Coupe du Monde à la maison, apparaît donc pour les Russes comme une réelle occasion de redevenir un outsider sur la scène internationale.

Parcours qualifications

Evidemment, aujourd’hui pas de parcours. Le pays hôte est toujours qualifié d’office dans la compétition qu’il héberge. 

Composition probable Russe

Equipe - Joueur à suivre

Joueur à suivre : Aleksandr Golovin

Pour moi, le joueur le plus talentueux de l’effectif russe. Même si évidemment, Akinfeev sera la valeur sûre de l’équipe, Golovin devra réaliser une grande compétition pour que sa nation sorte des poules. On l’a notamment vu inscrire un but somptueux avec son club, le CSKA Moscou, contre L’OL lors du match retour du 8ème de finale de l’Europa League. Le jeune meneur de jeu de 21 ans porte un peu tout l’espoir de la future génération russe. 

Groupe, chance de victoire et pronostics

Les derniers matchs de la Russie sont assez inquiétants, notamment défensivement. Neuf buts encaissés sur leurs 3 derniers matchs. Alors certes, à domicile les équipes sont souvent transcendées, mais je n’y crois pas pour la Russie cette année. L’Uruguay risque de prendre la tête du groupe, la seconde place se jouera donc certainement avec l’Egypte. Ce duel s’annonce passionnant tant l’issue est indécise. L’Egypte, emmenée par Mohamed Salah, est sur un nuage à quelques mois de leur première coupe du monde depuis presque 30 ans. Je vois la Russie terminer 3ème de son groupe.  

Je vous laisse avec la vidéo résumé du dernier amical de la Russie face à nos français avant la Coupe du monde. A demain ! 

La Plume Sportive on Facebook - #LPS

Résumé match Russie - France

https://www.youtube.com/watch?v=6W3i39Lil7c&t=12s

Comments 0

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Se connecter

Pas encore inscrit ?
S'inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Retour à
Se connecter

S'inscrire

Captcha!
Retour à
Se connecter
Format de votre post
Poll
Article
Interview
Video